Tutoriel : Ripper un Blu-Ray sur Mac

Certains d’entre vous le savent, il est impossible de lire un Blu-Ray sur Mac. Cependant on est en droit de vouloir disposer de son film sur son disque dur, surtout si l’on est friand de logiciel media center comme Plex ou XBMC. Nous verrons ici une méthode (probablement la seule) qui vous permettra de récupérer un fichier .mkv d’une qualité égale au Blu-Ray.

Attention, surprise dans la suite à la fin de l’article ! 

Le Matériel
Pour cette manipulation il nous faut nécessairement un lecteur Blu-Ray tiers (interne pour les Mac pro, externe pour les autres). À titre personnel j’ai choisi celui ci. Pourquoi ? Pour 2 raisons. D’une, son prix, probablement le moins cher sur le marché malgré le fait que ce soit un Plextor (excellente marque). De deux, sa simplicité, il lit les CD/DVD/BD, il ne grave rien, il est alimenté par le câble USB. On le croirait taillé pour du rip à la chaine. Bien-sûr, de meilleurs références existent, mais plus chères.

Le Logiciel
Sur Mac, un seul logiciel est disponible pour exploiter ses Blu-Ray. C’est makeMKV. Techniquement c’est un Shareware en développement constant. Malgré son statut de bêta, il est très stable et en développement permanent. À noter, chaque copie du logiciel est valable 30 jours, au-delà de cette limite il vous faudra soit payer une licence, soit télécharger une version plus récente. Pour l’instant pas de version payante en vue, mais si cela arrive un jour, ce sera un excellent investissement.

Méthodologie

  1. Brancher votre lecteur Blu-Ray en mini-USB et y insérer le Blu-Ray à ripper
  2. Lancer MakeMKV sur votre Mac
  3. Cliquer sur ce boutonpuis patienter pendant l’extraction de la structure du Blu-Ray
  4. Dé-sélectionner toutes les cases dans cette liste
  5. Repérer la piste la plus lourde
  6. Ouvrir l’arborescence 
  7. Sélectionner les pistes son et les sous titre. Personnellement, je garde toujours la piste VO full-qualité ainsi que la VF, et les sous-titres EN et FR. Si vous êtes quelqu’un de cosmopolite, vous pouvez vous contenter de la piste VO et y ajouter la ribambelle de sous-titre disponibles. 
  8. Sélectionner le dossier de destination
  9. Cliquer sur ce bouton puis patienter (et prier…) afin que le logiciel mouline votre film et vous serve un mkv aux petits oignons rissolés !
Note :
Je tiens à préciser que cette manipulation est à réaliser que dans un cadre strictement personnel. C’est une alternative au téléchargement illégal de mkv (la solution de facilité) pour avoir son film acheté en version dématérialisée. Je sais que les Blu-Rays sont souvent chers, n’hésitez pas à jouer des promos, des soldes, et des comparateurs de prix.
Si vous avez la chance d’avoir un bon équipement audio-visuel, vous ne serez que plus satisfait d’exploiter vos mkv fait maison !
Par ici la surprise 🙂
rédigé par @minarey

 

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s